04.84.25.11.88 webmaster@kine-web.com

PACES - Conseil d'un étudiant

Merci à Dina pour son expérience ...

Mes débuts en P1 :

D’abord plutôt rassurée. « Mais c’est pas si affreux que ça la P1. Encore du temps pour voir mes potes, aller au ciné… ». Je pensais que ça se calmerait avec le début des tds mais j’ai encore eu quelques semaines pas trop méchantes. Petit conseil… si vous avez revu les cours de la journée et préparé les tds, ne vous prenez pas la tête à vous demander ce que vous pourriez faire d’autre et profitez encore (un petit peu) … Ensuite bien sûr ça s’accélère. Premier gros stress quand même dés le premier cours d’anat. A mon avis la meilleure chose à faire (en tout cas ce qui m’a sauvé) c’est de trouver un binôme, l’un prends les schémas, l’autre le cours puis, fiches ensemble.
 
Ma méthode :

Au début de l’année je fichais presque toutes les matières, mais j’ai vite réalisé que pour certaines ça me faisait perdre du temps.

Dans certaines matières, on s’est fait des colles en binôme. C’est assez utile, surtout pour se fixer des dates en fait. Autre truc qui m’a beaucoup servi : toujours en binôme, écrire au fur et à mesure les questions qu’on se pose dans toutes les matières, se retrouver une fois par semaine pour essayer de répondre à l’autre et aller voir les profs ou des tuteurs pour répondre aux questions importantes qui restent. En gros j’apprenais mes cours au fur et à mesure. Au départ je revoyais les cours de la semaine tous les we mais je n’ai pas tenu longtemps. Ensuite, le we je me fixais plutôt sur certaines matières. (Je décris ma méthode de boulot mais bon chacun son truc, je sais que certains fonctionnaient différemment).
 
Mon rythme :

En rentrant de cours, petite pause pas trop longue en général puis boulot, dîner tôt en général et re boulot mais j’arrêtais tôt (le plus souvent avant 22h30). Quand je saturais je me permettais de faire une grosse pause plutôt que de rester devant mes cours à ne rien foutre. Je pense que c’est super important les pauses. Mieux vaut se vider la tête un bon coup que de culpabiliser pendant des heures de ne pas avancer…
 
Sorties :


En moyenne je dirais 1 ou 2 soirs plus tranquilles où je voyais des potes (mais en me couchant pas trop tard) et presque tous les dimanches je sortais 3h dans l’aprem danser, donc dans la journée je bossais en gros 6h.
 
Vacances :


Noël et Pâques ressemblaient plutôt à des semaines de révision… Juste quelques demi journées de pause. A Noël j’étais à environ 8h par jour , à Pâques 8/9h au debut mais à la fin je dépassais souvent les 10h. Je pense que ça dépend beaucoup de la manière de bosser de chacun. Au premier semestre je flippais parce que j’avais l’impression de bosser beaucoup moins que tout le monde, mais bon je bossais plus en 8h avec des pauses que si j’avais enchaîné 12h sans pause…
 
Prépa :


Je n’en ai pas fait. Je ne suis peut être pas une référence à cause de mon deug parce que j’avais des bases dans certaines matières, mais je pense quand même que c’est très faisable de se passer de prépas (surtout si l’on a des gentils amis qui nous passent leur cours…). C’était parfois flippant de se dire que quasiment tout le monde en avait une sauf moi mais bon en fait je pense que j’aurais même perdu du temps en y allant. Ca dépend de la manière dont on bosse. Moi, je préférais avoir plus de temps pour m’organiser comme je voulais.

Acheter les cours de quelqu’un je ne pense pas que ce soit très utile. Des tds bien pris pourquoi pas. Quelques livres utiles mais pas tant que ça je trouve (en anat, bellec en chimie, teng en physique, biodev).
 
Autres conseils :


Le plus important, c’est d’essayer de se faire confiance. Ne pas flipper en entendant quelqu’un qui a fini un truc que l’on a à peine commencé. Déjà il est possible qu’il (elle) se la raconte, mais surtout chacun bosse différemment.